News Ticker

Menu

L'interface persuasive, pilier de l'efficacité d'un site Web

L'usabilité Web s'est dotée d'un rôle inédit ces dernières années : convaincre et inciter à l'action à travers l'interface. Explication.

article paru dans le journal du net du 9 aout 2005

Dès les débuts du Web, l'ergonomie ou usability a eu pour objectif de fluidifier l'expérience utilisateur et de clarifier les différentes fonctions proposées dans l'interface, bref d'apporter de la simplicité et du confort. En dépassant ce cadre, l'usabilité Web s'est dotée d'un rôle inédit ces dernières années : convaincre et inciter à l'action à travers l'interface.

Fournir une interface persuasive

L'interface persuasive a pour objectif d'inciter l'internaute à une action de transformation bien particulière. Elle dépasse le rôle de l'ergonomie traditionnelle dans la mesure où l'interface persuasive doit convaincre l'internaute de passer à l'acte sur un site :- inciter à la consultation d'une page donnée ;- inciter au renseignement d'un formulaire de collecte de données ;- inciter à la participation à un quizz, etc.
On parle également d'ergonomie incitative ou de "marketing d'interface" ou de "captation design".


Une démarche d'adhésion à l'interface

Aujourd'hui, rendre des sites efficaces, c'est les rendre utilisables, crédibles et attirants. Le zoning, le design et l'éditorial conditionnent la mise en valeur des contenus et services. Il ne s'agit pas seulement de répondre à un besoin d'utilisation mais de susciter ce besoin, en surprenant l'internaute, en le séduisant afin de le faire entrer dans le jeu. L'interface persuasive doit raconter une histoire et faire appel au côté émotionnel. Une interface amicale, complice favorise le passage à l'acte sans pour autant brider le besoin d'un accès rapide à l'information : l'internaute reste libre.Cette adhésion de l'internaute passe donc par les notions de plaisir et de confiance... Le plaisir pour l'aspect déclenchement impulsif, la confiance pour l'instauration d'une connivence, d'une relation sur le long terme. "Cette interface qui me parle… à laquelle j'adhère, doit donc bien me connaître". La connaissance de l'internaute via la construction de profils type ou personas fait partie intégrante de la démarche de conception d'interface persuasive.

Trois leviers d'actions utilisés dans la conception d'interface persuasive

  1. Le zoning : l'ordre et la taille des éléments dans la page doivent tenir compte des comportements naturels de lecture en privilégiant les zones à fort focus. Contrairement à une approche ergonomique traditionnelle, les concepteurs privilégieront par exemple la présence en premier lieu d'un bouton d'action à forte visibilité pour décrire ensuite le contenu ou le service associé à l'action. Les dimensions des zones d'actions / cliquables sont accrues.
  2. Le design : la créativité est un point déterminant. La taille des boutons d'actions et leur apparence (relief, volume, ombres, transparence, arrondis…) doit faire la part belle à l'action. Le design doit inspirer confiance et donner le sentiment à l'internaute que la démarche qu'il engage sera simple et sans encombre.
  3. L'éditorial : doit impliquer l'internaute, l'emploi de la 1ère personne du singulier dans les boutons d'actions joue un rôle de conviction auprès de nombreuses cibles. Les contenus doivent faire abstraction des détails, une approche éditoriale synthétique est fortement recommandée.

Une démarche de conception optimisée vers la rentabilité

Une démarche de conception doit être fondée sur des critères de succès précis (trafic, pages vues, commandes etc.). L'optimisation continue (dans la durée) du site impose une démarche itérative, reposant sur les tests, le retour d'expérience, la confrontation à la réalité statistique et la veille concurrentielle.- Les tests (test sur un processus donné, envoi d'email auprès d'un échantillon d'utilisateurs…) permettent de s'assurer de la pertinence et de la performance de l'interface créée.- L'analyse statistique des opérations permet de mesurer leur impact et de valoriser un site Internet auprès des annonceurs et partenaires internes ou externes.- Du point de vue ROI (retour sur investissement), la maîtrise des techniques de design persuasif renforce le succès des sites de commerce électronique, ainsi que services Web quels qu'ils soient (administration en ligne, services bancaires, etc.) On entre dans une logique de "rentabilité au pixel carré".

Share This:

François Verron

Je suis François Verron, consultant depuis plus de 15 ans dans le domaine digital. J'aide les entreprises et collectivités, à maitriser les pratiques numériques et leurs impacts sur leur organisation et leurs business.

No Comment to " L'interface persuasive, pilier de l'efficacité d'un site Web "

  • To add an Emoticons Show Icons
  • To add code Use [pre]code here[/pre]
  • To add an Image Use [img]IMAGE-URL-HERE[/img]
  • To add Youtube video just paste a video link like http://www.youtube.com/watch?v=0x_gnfpL3RM